Smart City : nos communes wallonnes dans les starting blocks !

Smart City : nos communes wallonnes dans les starting blocks !

Début février, le Smart City Institute a dévoilé les résultats d’un nouveau baromètre 100% wallon. Ce rapport a pour objectif de déterminer les grandes tendances qui se dessinent en Wallonie et de présenter les chiffres clés qui symbolisent l’état d’esprit des communes wallonnes. Après un premier baromètre exploratoire en 2017 à l’échelle nationale, cette étude, représentative du territoire wallon, en termes de localisation (provinces) et de nature (rurale et urbaine), a permis de récolter les perceptions de près d’un quart des communes dont voici quelques éléments clés

Si le phénomène de Smart City apparaît aujourd’hui de plus en plus incontournable dans la gestion du territoire de demain, c’est notamment parce qu’il répond à de nombreux défis auxquels les villes sont et seront confrontées dans le futur. Face à ces défis, les villes et territoires sont poussés à se réinventer et à innover. Ils développent de nouvelles approches et de nouvelles stratégies afin de devenir plus durables, répondre aux nouveaux besoins et assurer leur compétitivité. C’est donc dans ce contexte que le concept de ville intelligente est né.

Alors que les villes wallonnes rapprochaient davantage la Smart City à sa dimension technologique dans le baromètre 2017, elles mettent désormais l’accent sur la gouvernance et le facteur humain (créativité, éducation, culture, connaissance).

Dans le lancement d’une stratégie Smart City, trois prérequis essentiels sont pointés par les communes : un soutien politique, une vision partagée par l’ensemble des acteurs du territoire et une équipe transversale. Parmi les autres prérequis énumérés, se retrouve notamment l’implication du citoyen.

Une fois les prérequis maitrisés, les communes peuvent se lancer dans l’identification des thématiques clés qui rythmeront leur stratégie et leurs projets Smart City. Pour leur stratégie, les communes wallonnes privilégient deux matières liées à l’énergie : l’éclairage LED et intelligent (59%) et l’optimisation énergétique (52%). Ensuite, la priorité est donnée à la gouvernance et la participation citoyenne (50%), la digitalisation et l’IT (41%) et en cinquième position, la mobilité (40%). En Wallonie, une commune sur deux affirme avoir formalisé des objectifs Smart City dans sa stratégie communale. Au sein des neuf grandes villes wallonnes, le taux atteint 67%.

En résumé, les résultats de ce baromètre le confirment : les villes wallonnes sont bien dans la course !

Découvrez dès à présent les résultats du Baromètre Wallon 2018 !

Imprimer cette page

Your browser is currently not supported

Don't worry, there is an easy fix. All you have to do is click the link below and follow the instructions.

outdatedbrowser.com