France - Français Changement

L'éclairage autoroutier

Garantir la sécurité de tous les conducteurs

L'éclairage autoroutier

Exigences photométriques

L’application de la norme CIE 115-2010 prenant en compte différents paramètres comme la densité du trafic et la configuration de la route, nous conduit à classer les autoroutes dans les catégories M3 ou M4.
Dans ce domaine, les valeurs des critères d'éclairage sont les suivantes:

Type M3  Lave = 1,0 cd/m²  Uo ³ 0,4  Ul ³ 0,6  TI £ 15%  SR ³ 0,5
Type M4  Lave = 0,75 cd/m²  Uo ³ 0,4  Ul ³ 0,6   TI £ 15%  SR ³ 0,5

 

Sources lumineuses

Les luminaires LED constituent le meilleur choix en termes de performance, d'économies d'énergie, de longévité et de rendu des couleurs.
Les LED blanches offrent un grand confort visuel et un meilleur contraste des couleurs, améliorant ainsi les conditions de conduite.
Leur très grande durée de vie réduit les besoins de maintenance et, lorsqu'on les combine avec des systèmes de contrôle intelligents, elles offrent d'innombrables possibilités d'ajuster l'intensité de l'éclairage à l'importance du trafic et aux conditions météorologiques.

Tant dans le cas d'un remplacement que d'une nouvelle installation, la technologie LED présente des performances supérieures aux sources traditionnelles. Schréder conçoit ses propres lentilles et, grâce à nos outils de calculs, nous garantissons les meilleures performances dans toutes les situations.

Les lampes sodium haute pression offrent un rendu des couleurs médiocre et réduisent le confort de conduite. Elles limitent les possibilités de contrôle et leur durée de vie est six fois plus courte que celles des LED, ce qui implique un besoin de maintenance largement supérieur.
Les lampes iodures métalliques diffusent de la lumière blanche mais leur longévité est encore plus courte que celle des lampes sodium haute pression et leur performance énergétique encore inférieure.

 

Luminaires 

Les luminaires retenus pour éclairer les autoroutes doivent afficher un niveau d'étanchéité élevé (au moins IP 66), de sorte à conserver les mêmes performances le plus longtemps possible.
La résistance aux chocs mécaniques doit correspondre au moins à un indice de protection IK 08, conformément à la norme CEI n°62262.

 

Configuration de l'installation

Lorsque la largeur de la partie centrale située entre deux routes ne dépasse pas les 10 mètres, la configuration la plus appropriée consiste à installer les poteaux d'éclairage dans l'axe de cette partie centrale. Chaque poteau sera équipé de 2 luminaires, chacun orienté vers une voie.
La hauteur des poteaux dépend avant tout de la largeur totale des routes et du recul des luminaires placés en bord de route. En règle générale, les luminaires sont installés à une hauteur de 12 mètres ou plus.
Lorsque la partie centrale de la route est trop large (plus de 10 m), il est préférable de disposer deux rangées de poteaux de manière opposée, soit dans la partie centrale soit le long de la bordure extérieure de chaque voie.
 
Le rendement et la fonctionnalité de l'installation sont d'une importance capitale.
L'esthétique peut toutefois être préservée en utilisant des luminaires fonctionnels et bien conçus. Pour réduire les coûts de maintenance, il est important que la source choisie offre une grande longévité, ce qui est le cas de la LED.

Une connaissance précise des caractéristiques de la réflection de la lumière est fondamentale pour atteindre un haut rendement. Notre système exclusif, appelé Memphis, permet de mesurer ces caractéristiques.
L'illustration ci-dessous décrit une installation typique sur autoroute.

 

 

Un éclairage intelligent

 
La norme CIE 115-2010 autorise d'adapter le niveau d'éclairement selon la densité du trafic mais toutes les autres exigences photométriques doivent demeurer inchangées lorsqu'on utilise un système de gradation horaire. Aujourd'hui, les systèmes de contrôle permettent de travailler avec un profil de gradation pré-programmé et/ou avec une adaptation du profil en fonction d'une analyse en temps réel de la densité du trafic.
L'utilisation de systèmes de contrôle est conforme aux prescriptions. Elle permet de réaliser des économies d'énergie supplémentaires.

Exemple d'éclairage autoroutier

  

Le Ring de Bruxelles est une section autoroutière composée de deux axes à trois voies équipée d'une installation d'éclairage en position centrale. Les luminaires sont montés sur des poteaux de 20 mètres de hauteur espacés de 50 mètres.
Des luminaires Teceo 2 ont été installés en 2013 pour remplacer l'ancienne installation au sodium basse pression.
Les luminaires Teceo sont équipés de 136 LED pour offrir les niveaux d'éclairage requis (1,5cd/m²). Ils garantissent un maintien des performances dans le temps.
L'installation est équipée du système de télégestion Owlet avec un profil de gradation horaire à trois niveaux (70% - 50% - 70%) afin d'offrir une réduction de 35% de la consommation d'énergie par rapport à l'ancienne installation. 
Cette installation d'éclairage optimisée sur le long terme permettra de diminuer de manière drastique les opérations de maintenance et d'en diviser les coûts par 7, ce qui est un avantage majeur étant donné la densité du trafic sur cet axe autoroutier.  

 

 

   

Imprimer cette page

Your browser is currently not supported

Don't worry, there is an easy fix. All you have to do is click the link below and follow the instructions.

outdatedbrowser.com